• Leila

[Inspirante Aziza] yuM'semmen

Ceux qui connaissent le MAPP ont certainement déjà rencontré Aziza, soit en tant que participante, soit en tant qu'animatrice des ateliers de l'association : c'est qu'Aziza est comme on l'a vu ici, en permanence dans la transmission, le partage et l'apprentissage, dans tout ce qu'elle entreprend : généreusement, et joyeusement !

La semaine dernière au Festival Atmosphères à Courbevoie, où le MAPP tenait un stand pour partager sur les pains du monde, on peut dire qu'Aziza a fait son show ! et on n'avait d'yeux que pour son sourire, ses harchas et... ses m'semmens.


Avec sa bouche carmin et ses yeux pétillants, elle nous a (encore) épatés avec ses coups de mains et son intarissable énergie.

Et que je t'attrape un badaud par-ci, et je te fasse saliver par-là, et que Grégoire vienne se retrousser les manches fissa ! ...

Je regardais cette dernière scène en riant sous cape (et en veillant à ne pas me faire prendre à mon tour) : c'est qu'il faut suivre !

En vrai, c'est pas compliqué mais faut que tu regardes et que tu respectes les consignes. Aziza c'est Aziza. Ça rigole mais c'est super sérieux. On ne badine pas avec la cuisine. Oublie le pétrissage à la française, oublie tout ce que tu as appris jusqu'ici, remets les compteurs à zéro : là on cause CUISINE MAGHRÉBINE. Safi, c'est dit !

Yaëlle, incollable sur la cuisine séfarade, et à qui on ne la raconte pas dès qu'on enfile un tablier, n'en finit pas de protester : "mais tu es sûre ? tu ne l'hydrates pas davantage